Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Weight Watchers lance une application de perte de poids...pour les enfants.

Weight Watchers lance une application de perte de poids...pour les enfants.
0
Partages
Partager sur Facebook

En février dernier, Weight Watchers (qui utilise maintenant les initiales WW) a déclenché une tempête en annonçant qu'il proposerait gratuitement son programme d'amaigrissement aux adolescents de 13 à 17 ans. Cela a provoqué la colère de nombreux parents et d’experts en troubles de l'alimentation chez les adolescents. La PDG de l’entreprise, Mindy Grossman, a déclaré que WW refusait de céder à la critique. Les protestations auraient même renforcé la détermination de la compagnie. 

Mais voici que WW en ajoute une couche.  Le 13 août, la société a lancé Kurbo by WW, une application gratuite de nutrition et de perte de poids destinée… aux enfants de 8 à 17 ans. L'application en question attirera les éloges de certains, quand ont pense aux millions d’enfants américains aux prises avec un  surpoids, mais aussi beaucoup d’indignation, à cause du risque de promotion des normes corporelles et des comportements alimentaires malsains.

WW a acquis l'application de nutrition Kurbo en 2018 et l'a développée pendant un an, en y ajoutant des fonctionnalités telles que des instructions pour la respiration, une interface inspirée de Snapchat et des séquences de plusieurs jours pour encourager l'activité physique. 

Les enfants (ou leurs parents) enregistrent leurs (ou ceux de leurs enfants!) objectifs de taille, de poids et de santé et leur âge, puis commencent à consigner ce qu’ils mangent. Kurbo classe les choix alimentaires selon un système «feu de signalisation» mis au point par l’Université de Stanford: les produits verts sont des aliments «à emporter» qui peuvent être consommés librement; les aliments jaunes doivent être consommés en portions modérées; et les aliments rouges devraient inciter les enfants à «réfléchir et à s'arrêter». 

Un accompagnement hebdomadaire par vidéo est également disponible moyennant un supplément de 69$ par mois. Les entraîneurs sont formés pour détecter les signes de troubles alimentaires ou de perte de poids malsaine, selon la compagnie.

Entrer dans l'espace de la perte de poids chez les adolescents pourrait être une bonne décision commerciale pour une entreprise qui a du mal à se faire une place dans une culture de moins en moins avide de diète et qui a vu ses cours fluctuer énormément. 

Selon les dernières données du gouvernement américain, près de 38% des adolescents âgés de 16 à 19 ans ont essayé de perdre du poids et près de 20% des enfants âgés de 2 à 19 ans sont considérés comme obèses. Philosophiquement, cependant, le mouvement semble surprenant pour une marque qui a laissé tomber le mot «poids» de son nom pour se détourner de la balance. Mais perdre du poids reste le pain de force de WW et Grossman insiste sur le fait que Kurbo est une extension de sa mission de santé totale. «Si nous voulons changer les trajectoires de santé, nous devons éduquer, inspirer et soutenir plus tôt», dit-elle. «Il y a un besoin très important d'aider les familles plus tôt.»

Mais quand on sait que, selon des études les jeunes filles adolescentes faisant un régime sont 5 fois plus susceptibles de développer par la suite un trouble alimentaire…

C’est inquiétant.

Qu’en pensez-vous?

 

Source: TiIME · Crédit Photo: capture d'écran - Facebook - TIME

Nos plus populaires ...