Trucs et Astuces : Trucs pour aider votre enfant à mémoriser l'orthographe des mots

Trucs pour aider votre enfant à mémoriser l'orthographe des mots

Pour une période de leçons plus agréable et efficace

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Parmi les devoirs et leçons qui sont demandés aux enfants d’âge scolaire, on retrouve évidemment l’apprentissage de l’orthographe. Régulièrement, nos enfants doivent réaliser des dictées ou des rédactions, ce qui demande de l'étude pour bien être préparés.

Or, cet apprentissage peut devenir un vrai cauchemar pour certains enfants et pour les parents qui tentent de les aider, mais qui peuvent perdre patience…

Alors, comment faire en sorte que l’étude de l’orthographe ne devienne pas source de conflits et de découragement pour les enfants ? 

Voici quelques techniques à essayer pour faciliter cet apprentissage. Ça vaut le coût d’essayer!

1. Photographier 

Apprendre à l’enfant à l’enfant à identifier les difficultés potentielles dans sa liste de mots à étudier, par exemple, les lettres doublées et une graphie complexe. Ensuite, on l’invite à les surligner.

2. Écrire

Recopier le mot en l’épelant, sur une feuille brouillon et de la couleur qui inspire le petit élève.  Faire semblant de l’écrire en l’air, sur la table…

3. Épeler le mot de plusieurs façons:

à l’endroit, en le regardant

à l’endroit, sans le regarder

à l’envers, en le regardant

à l’envers,  sans le regarder...

Adobe

4. Le décorer, l’illustrer: On peut proposer une illustration qui permettra de mettre l’accent sur les particularités d’un mot. Cela doit rester lisible et simple, pas trop long.

5. Le reconnaître: L’enfant  peut déjà connaitre certains mots, qui se retrouvent è l’intérieur des mots de sa liste à étudier. C’est une base que l’enfant sait déjà écrire. Par exemple:  maintenant  , pourtant, parcourir…

6. Interroger le mot sans le regarder:

Le visualiser: dire combien de lettres il contient, combien de consonnes, combien de voyelles.         L’oraliser: L’épeler (à l’endroit, à l’envers, le chanter...)

L’écrire: Uniquement si l’épellation est correcte, car un mot mal orthographié risque d’être mémorisé ainsi. On peut l’écrire en gros, en petit, en le décorant… En s’amusant, bref!

Adobe

Oui, apprendre à bien orthographier les mots peut être amusant. On peut le faire en rigolant, spontanément, en faisant autre chose, comme la cuisine ou un trajet en voiture. On peut inventer des chansons et des comptines avec les mots plus difficiles à bien écrire.

Quels sont vos propres trucs, à l’heure des leçons de votre enfant?

Partager sur Facebook
0 0 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Dyspositif
Crédit Photo: 123