Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Stress de la rentrée: 9 trucs pour aider votre enfant

Stress de la rentrée: 9 trucs pour aider votre enfant
0
Partages
Partager sur Facebook

Votre enfant a passé tout un été à s'amuser, à vivre pratiquement à son propre rythme et à faire presque tout ce qu'il voulait. C’était génial! Mais sous peu, il ou elle devra renouer avec les contraintes de l’école… et cela ne l'emballe pas nécessairement! Ou peut-être que chez vous, c’est la toute première rentrée, celle à la maternelle!

Pour aider votre progéniture à traverser ce cap qui peut être un peu, difficile, il faudra surement que vous soyez un peu plus disponible pour elle et que vous l’entouriez d’affection.

Pour vous aider, voici 9 conseils pour une rentrée sans stress!

1. Dans la dernière semaine de vacances, tentez d’habituer votre enfant à un nouvel horaire, plus près de celui de la période scolaire 

Après les dodos tardifs inhérents aux soirées estivales, votre enfant a besoin de retrouver son rythme habituel.

Quelques jours avant la rentrée, avancez son heure du coucher et celle de son lever. Vous pouvez l’autoriser une demi-heure de lecture au lit.

Adobe

2. Préparez votre enfant psychologiquement pour la rentrée

Vos propos doivent s’adapter au caractère et à l'âge de votre enfant. Il va retrouver ses amis, s’en faire de nouveaux, expérimenter de nouvelles activités, apprendre des choses intéressantes qui l’aideront toute sa vie, etc.

3. Rassurez votre enfant au sujet de la reprise des cours

Il est angoissé? Quand vous lui parlez de la rentrée, il pleurniche et dit ne pas vouloir y aller?  C’est très normal! Dites-lui que vous comprenez ses angoisses, car il va changer d’enseignant, de classe… Dites-lui qu’à son âge, vous aviez vous aussi quelques craintes face à la rentrée, mais que vous vous êtes fait de nombreux amis.

Dites-lui qu'en cas de difficultés, vous serez à ses côtés pour l’aider.

Adobe

4. Préparez votre enfant à être autonome

Chez le tout-petit surtout, le manque d'autonomie peut engendrer du stress. Pour l’aider, apprenez-lui à se déshabiller et à se rhabiller tout seul, par exemple. Et identifiez ses vêtements avec des étiquettes cousues portant son nom ou un sigle qu'il saura reconnaître facilement.

5. Allez voir sa nouvelle école, le cas échéant

Si vous ne pouvez pas la visiter à l’intérieur, vous pouvez allez jouer avec lui dans la cour, pratiquer le trajet, etc.

6. Achetez des livres qui parlent de l’école

Cherchez-en qui parle en particulier de la rentrée. Les enfants adorent s'identifier aux héros des livres. De plus, ça les rassure de voir que les autres sont aussi angoissés ou pleurent le matin du grand jour. Et comme ces histoires se terminent toujours bien, c’est rassurant.

Adobe

7. Préparez ensemble ses effets personnels en vue du grand jour.

Les vêtements qu’il ou elle aura choisis, son matériel scolaire... Vous pouvez lui laisser un petit mot tout doux dans son sac…

8. Réveillez-vous en avance le jour de la rentrée

Assurez-vous de ne pas être pressés par le temps ce matin-là. Réveillez-vous assez tôt pour éviter d'être pressant(e) avec votre enfant. Il ou elle doit avoir le temps de bien se réveiller et de prendre un bon petit déjeuner.

S'il/elle n'a pas faim à cause de l’angoisse du jour, n'insistez pas, mais préparez-lui une collation soutenante.

9. Accompagnez votre enfant à l'école pour le grand jour

Si vous en avez la possibilité et si lui le désire, accompagnez votre enfant jusqu'à sa classe ou jusque dans la cour de l’école.  Si vous ne pouvez pas l'accompagner, ne culpabilisez pas, mais expliquez-lui bien les choses et essayez de vous libérer plus tôt le soir pour qu'il ou elle puisse vous raconter sa première journée d’école.

Adobe

Bonne rentrée à tous et à toutes!

Source: Doctissimo · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...