Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Les trottinettes électriques causeraient plus de blessures et de décès que les motos et les autos.

Les trottinettes électriques causeraient plus de blessures et de décès que les motos et les autos.
1
Partages
Partager sur Facebook

Connaissez-vous les « e-scooter »? Ces trottinettes électriques qui sont disponibles en location dans certaines villes ou que l’on peut acheter pour usage personnel connaissent une hausse de popularité.

À première vue, ces engins constituent un mode de déplacement intéressant, moins fatigant que la trottinette classique, le vélo, etc. Mais leur conduite peut s’avérer dangereuse.

Une enquête menée par Consumer Reports a révélé qu'il y a eu aux États-Unis l’an dernier,  au moins 1 545 accidents impliquant des trottinettes électriques.

source: Adobe Stock

Deux compagnies, soit Lime (fondée en janvier 2017) et Bird (créée en avril 2017), ont été les deux principales compagnies de locations de ces engins, même si des sociétés de covoiturage comme Uber et Lyft se sont aussi mêlées à ce marché.

La prolifération soudaine de trottinettes électriques dans les rues des villes fait craindre qu’elles se propagent plus vite que ce que la réglementation peut suivre. Les sociétés de scooters électriques ont été expulsées de San Francisco en mai 2018, puis, en septembre, on a permis à deux petites sociétés - Scoot Networks et Skip - de lancer un programme pilote.

Une grande préoccupation: la sécurité. Lime et Bird mettent tous deux l'accent sur la sécurité sur leurs sites Web et conseillent aux usagers de porter des casques, mais ils n’en fournissent pas lors de la location des trottinettes.

Bird a été aussi l'un des principaux promoteurs d'une loi californienne adoptée en septembre 2018, qui supprimait l'obligation légale pour les conducteurs de scooters de porter un casque.

Des rapports sur des utilisateurs de tels appareils se retrouvant dans les salles d'urgence ont déjà fait surface, mais il est difficile d'obtenir une image plus large de la sécurité des scooters électriques. Dans le but tenter de résoudre ce problème, Consumer Reports (CR) a publié récemment une enquête sur le nombre d'accidents de scooter aux États-Unis.Comme il n’existe actuellement aucune donnée nationale à ce sujet, CR a envoyé des demandes d’informations aux établissements médicaux. 60 établissements ont répondu, et 23 d’entre eux ont pu fournir des informations. Ils ont signalé avoir traité 1 545 patients pour des blessures liées à une trottinette électrique au cours de la dernière année.

source: Adobe Stock

Les 37 autres ont été incapables de fournir des informations du genre, parce qu'ils ne suivent pas les blessures subies par un scooter, parce qu'ils ne sont pas en mesure de le faire ou parce qu'ils n'avaient pas signalé les blessures dans les dossiers.

À cause de la quantité de données manquantes, le nombre d'accidents liés à l’ « E-scooter » est certainement plus élevé. « La chose que nous avons pu démontrer encore et encore, c'est que tous nos jeux de données sont incomplets », a déclaré à CR un médecin basé à Austin. Son propre personnel a dénombré 53 blessures liées à ces trottinettes à Austin depuis mai dernier. Bird et Lime sont tous deux présentes dans cette ville.

Un étudiant âgé de 21 ans aurait été le premier résident d’Austin à mourir dans un accident de scooter. La police a déclaré qu'il conduisait mal un engin de la compagnie Lime dans une rue animée lorsqu'il est entré en collision avec un conducteur d'Uber. Selon CR, quatre cas de décès liés à des scooters électroniques ont été confirmés.

CR a admis que son champ d’enquête était limité, car il lui était impossible de mesurer le taux d’accidents sans une mesure de la durée moyenne des trajets.

Il a fait référence à une étude récente du Bureau of Transportation de Portland, selon laquelle le taux de blessures par scooter électrique était de 2,2 accidents par 10 000 miles - beaucoup plus élevé que la moyenne nationale pour les motos (0,05 par 10 000 km) et les voitures (0,1 par 10 000). L'étude a révélé que tous ces incidents n'étaient pas liés à des scooters électroniques de location, de sorte que la moyenne sera probablement inférieure à la réalité.

source: Adobe Stock

Dans un communiqué envoyé à Business Insider, Paul Steely White, directeur de la politique de sécurité et du plaidoyer de Bird, a déclaré ceci:

« Notre mission chez Bird est de rendre les communautés plus habitables pour tous. Nous sommes fiers de proposer une solution de transport permettant de sortir les gens de la voiture, non seulement pour réduire le nombre de victimes, mais aussi pour faire partie d'une solution climatique qui fera un avenir plus sûr et plus intelligent pour tous. Nous félicitons les personnes et les tiers qui se chargent d'explorer et d'examiner l'impact croissant des scooters électroniques dans les communautés et d'intégrer les connaissances clés dans nos politiques et nos produits ».

La communication des données partagées sur les blessures causées par l'e-scooter manque un contexte important pour comprendre la question de la sécurité des transports - le nombre d'accidents signalés jusqu'à présent représenterait moins d'une fraction d'un pour cent du nombre total de sorties en e-scooter dans le monde. La conduite est beaucoup plus meurtrière pour tous, comme en témoignent les 6 000 piétons tués sur les routes des États-Unis en 2017 ».

Nos plus populaires ...