Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Les propriétaires de chiens vivent plus longtemps

Les propriétaires de chiens vivent plus longtemps
59
Partages
Partager sur Facebook

Chaque année, plus de 610 000 personnes meurent d'une maladie cardiovasculaire, principale cause de décès chez les hommes et les femmes. Si vous ne voulez pas faire partie du lot, la solution est peut-être simple: adopter un chien.

Une nouvelle étude publiée dans la revue Scientific Reports a révélé que les propriétaires de chiens sont moins à risque de maladies cardiovasculaires et de décès connexes. 

Les chercheurs à l'origine de l'étude ont évalué 3,4 millions de Suédois de 40 à 80 ans ayant des antécédents de maladie cardiaque sur une période de 12 ans, et ont découvert que les propriétaires de chiens couraient également moins de risques de décès toutes causes confondues.

Ces résultats laissent supposer trois choses: les personnes ayant des chiots font plus d'exercice, ont un système immunitaire plus fort et tendent à être plus sociables, ce qui mène à une vie plus longue et plus heureuse. 

De plus, les germes répandus par les baisers et les pattes sales de votre ami de la fourrure peuvent aussi améliorer votre système immunitaire!

Les toutous peuvent également servir à briser la glace avec les étrangers, ce qui conduit à plus d'amitiés et un plus grand sentiment de bien-être. 

Mais ce n'est pas tout!

Les chercheurs ont également découvert des nouvelles particulièrement intéressantes pour les gens qui vivent seuls. Vivre avec un ami canin un peut réduire de 36% le risque de décès cardiovasculaire d'un veuf ou d'un célibataire et de 33% le risque de décès en général. Les risques de crise cardiaque sont également 11% inférieurs pour les célibataires possédant des chiens.

Les experts derrière cette étude pensent que les chiens peuvent en quelque sorte prendre la place d'un être cher en termes de soutien et de soins. 

« Une découverte très intéressante dans notre étude suggère que la possession de chien est particulièrement importante comme facteur de protection chez les personnes vivant seules, un groupe qui présentait un risque plus élevé de maladie cardiovasculaire et de décès que celles vivant dans un ménage multipersonnel », a déclaré Myenya Mubagna, l'un des auteurs de l'étude. « Un chien peut-être un membre important de la famille pour les gens seuls ».

Les familles bénéficieraient aussi de la présence d'un chien, mais pas autant que les célibataires. Les chefs de famille réduisent leurs risques de développer une maladie cardiovasculaire de 15% et les décès causés par toutes sortes d'affections médicales de 11% en prenant soin d'un chien. 

Le chien serait-il le meilleur remède de l’homme?

Source: Country Living · Crédit Photo: Fotolia

Nos plus populaires ...