Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

La recherche indique que les mères monoparentales font moins de corvées et dorment plus que les mères mariées!

La recherche indique que les mères monoparentales font moins de corvées et dorment plus que les mères mariées!
0
Partages
Partager sur Facebook

La vie d’une mère célibataire peut être difficile, il est vrai. Cependant, il faut oublier le stéréotype selon lequel une mère en solo n'a jamais assez de temps!

Les sociologues Joanna Pepin, Liana Sayer et Lynne Casper ont effectué des recherches à partir de données recueillies auprès de plus de 23 000 mères américaines, mariées et célibataires, ayant des enfants de moins de 13 ans. Leur étude montre à quel point la vie de ces mamans peut être différente, selon leur état matrimonial. Des différences au niveau des  loisirs, du sommeil et de la quantité de travail ménager qu’elles abattent.

Voici les conclusions les plus intéressantes de cette recherche, recensées par le site Bright Side.

1. Les mères célibataires dorment davantage et passent plus de temps à se détendre.

Selon l'étude, les femmes mariées sont en réalité celles qui passaient le moins de temps à se détendre et à dormir, par rapport aux mères divorcées, en colocation ou jamais mariées. Les chercheurs affirment que cela pourrait être dû au fait que les mères en couple se sentent souvent obligées de donner la priorité aux tâches ménagères avant leur propre repos.

Les mères qui n’avaient jamais été mariées consacraient environ 4 heures aux loisirs, tandis que les femmes mariées y consacraient  3 heures 23 minutes.

2. Les mères mariées augmentent les tâches ménagères pour répondre aux attentes sociales.

Les femmes mariées ont le sentiment qu’elles ont besoin de faire plus de travaux ménagers, en partie, pour répondre aux attentes concernant le comportement «approprié» d’une épouse et d’une mère prête à prendre soin des repas et à laver les vêtements.

Selon une étude, les participantes célibataires et divorcées consacraient environ une demi-heure de moins par jour aux tâches ménagères que les mères mariées.

3. Pour les mamans, c’est plus facile quand une autre personne que le conjoint aide aux tâches ménagères

Les mères n’ayant jamais été mariées et  les mères divorcées étaient plus susceptibles de vivre avec un parent ou un autre adulte. C'est peut-être  pour cela que les mères célibataires consacrent moins de temps aux tâches ménagères à la maison. 

Toutefois, le fait de vivre avec un partenaire masculin était associé au fait que les femmes consacraient plus de temps aux tâches ménagères!

Les sociologues ont conclu: ce n’est pas seulement une autre paire de mains qui compte, mais «à qui appartiennent ces mains»! Il semble que quand ce n’est pas un mari qui aide à faire le ménage, les mères sont disposées à diviser le travail plus efficacement. Dans ce cas, elles ne se sentent pas obligées de s’occuper de toute la vie de la famille…

Adobe Stock

4. Les mères célibataires s’activent moins pendant leur temps libre et regardent davantage la télévision.

Bien que les femmes célibataires aient souvent plus de temps libre que leurs homologues mariées, elles consacrent davantage de temps à des activités sédentaires. Et c’est la télévision qui est le divertissement préféré. Les mères jamais mariées regardaient la télévision en solo environ 30 minutes de plus par jour que les mères mariées. Soit dit en passant, le temps libre des mères mariées s'est avéré le plus actif par rapport aux autres participantes.

Les chercheuses mentionnent cependant que les mères célibataires travaillent souvent dans des emplois fatigants et ont une flexibilité d’horaire plus réduite. Ce fait peut expliquer   le lien entre l’état matrimonial et les loisirs sédentaires: pour des activités comme regarder la télévision, elles n’ont pas à coordonner votre emploi du temps avec d’autres personnes.

5. Les mères célibataires et mariées consacrent autant de temps à la garde des enfants

Toutes les mères, qu'elles soient mariées, divorcées ou jamais mariées, étaient disposées à protéger le temps alloué à la garde des enfants « de l'empiétement d'autres contraintes de temps », ont déclaré des sociologues.

La plupart des femmes ont déclaré consacrer en moyenne une heure et 24 minutes à la garde des enfants (les chercheuses ont examiné les journaux intimes de 24 heures de la mère).

Adobe Stock

Selon vous, quelle est la différence la plus cruciale entre la vie des mères célibataires et des mères mariées? Est-il possible d'être une bonne mère tout en ayant suffisamment de temps pour se détendre?

Source: Bright Side · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...