Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

Évitez d'être piqué par une tique avec cette astuce simple que tout le monde devrait connaître!

Évitez d'être piqué par une tique avec cette astuce simple que tout le monde devrait connaître!
0
Partages
Partager sur Facebook

On ne rit pas avec les tiques depuis quelques années au Québec! C’est que le nombre de cas de personnes infectées par la maladie de Lyme augmente chaque année et que les complications de la maladie de Lyme sont très sérieuses : rougeur localisée, fièvre, fatigue, maux de tête, raideur à la nuque, douleurs musculaires et articulaires.

Il existe plusieurs espèces de tiques au Québec, mais la seule espèce qui transmet la maladie de Lyme au Québec et dans le nord-est de l’Amérique est la tique Ixodes scapularis, aussi appelée « tique du chevreuil » ou « tique à pattes noires ».

Pour risquer de développer la maladie de Lyme, la tique doit rester accrochée à la peau pendant plus de 24 heures, alors qu’un contact de moins de 24 heures est considéré comme très peu risqué.

Au Québec, les données disponibles confirment la présence de tiques Ixodes scapularis infectées par le Borrelia burgdorferi, particulièrement en Montérégie, dans le sud-ouest de la région de la Mauricie-et-Centre-du-Québec et dans le nord et l’ouest de l’Estrie. En 2015, 160 cas de maladie de Lyme ont été rapportés au Québec, comparativement à 126 en 2014 et à 32 en 2011. Le fait que nos hivers québécois sont moins froids qu’avant pourrait en partie expliquer cette progression. L’adoucissement du climat permettrait aux tiques de survivre et de se développer plus facilement.

La tique se nourrit du sang des animaux ou des humains. Avant de se nourrir, sa taille se situe entre 1 et 3 millimètres, mais la tique peut tripler son volume lorsqu’elle est remplie de sang! Pour la retirer, on doit utiliser une pince à épiler, ce qui n’est ni facile ni agréable!

Le mieux est de se protéger des piqûres de tiques avec un répulsif et des vêtements très couvrants, et en faisant un examen minutieux de son corps quand on revient d’une promenade en forêt ou dans un boisé.

Pour éloigner les tiques, vous pouvez utiliser du DEET, mais comme plusieurs n’aiment pas ce produit chimique, l’alternative est de recourir à des huiles essentielles dont l’odeur est insupportable aux tiques et à d’autres insectes piqueurs.

L’huile de lavande sent bon, mais les insectes comme les tiques et les poux ne la supportent pas.

L’huile de menthe Pouliot est toxique pour les insectes qui préfèrent s’en éloigner quand ils la sentent.

L’huile de citronnelle ou de citron qui est réputée pour éloigner les moustiques est également très efficace contre les tiques.

L’huile d’eucalyptus aide à éloigner les insectes et à apaiser les piqûres d’insectes et les démangeaisons.

Portez les huiles essentielles sur vos vêtements, dans vos cheveux ou directement sur la peau, mais dans tous les cas, quelques gouttes suffisent à répandre une odeur suffisamment forte pour éloigner les insectes.

Source: Newsner · Crédit Photo: Newsner

Nos plus populaires ...