Trucs et Astuces : En Ontario, des plages sont maintenant plus accessibles aux personnes à mobilité réduite, grâce à un système ingénieux
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

En Ontario, des plages sont maintenant plus accessibles aux personnes à mobilité réduite, grâce à un système ingénieux

Quelle bonne idée! Mais pourquoi n’en trouve-t-on pas partout?

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Aller à la plage est un des grands plaisirs de l’été. Mais le sable mou peut rendre la marche difficile. Imaginez quand on est en fauteuil roulant! Difficile de se rendre jusqu’aux vagues… Les choses ne sont pas plus faciles pour les gens qui ont un handicap visuel; sur une vaste étendue de sable, quand les vagues ne sont pas bruyantes, comment se repérer?

Les choses seront plus faciles dorénavant à la plage Marathon de North Bay, dans le Nord-Est de l’Ontario, où les personnes à mobilité réduite peuvent se déplacer plus facilement. En effet, un tapis de plus de 40 mètres et menant directement au bord de l’eau a été officiellement dévoilé samedi dernier.

Le tapis est surnommé « Wheels to Water » (roues qui mènent vers l’eau) et est dédié à un ancien membre du comité consultatif en matière d’accessibilité de la Ville de North Bay, monsieur Adam Miller, 

Monsieur Miller était un résident de North Bay atteint de spina-bifida, une malformation congénitale de la colonne vertébrale. Devant ses difficultés à se déplacer à la plage, il  avait décidé à convaincre la Ville de North Bay, par l’entremise du comité d’accessibilité, d’installer un tapis d’accessibilité. Une idée qui avait été lancée depuis longtemps par une autre résidente de l’endroit, qui avait vu ce genre d’installation aux États-Unis.

Malheureusement, Adam Miller est décédé en 2016, à l’âge de 36 ans seulement. Il n’aura donc pas vécu suffisamment  longtemps pour voir son souhait se réaliser.

Le père de monsieur Miller, très ému, a expliqué à l’occasion de la cérémonie que son fils serait « très fier et reconnaissant ».

« Les mots nous manquent pour exprimer la manière dont on se sent. [Adam] a reçu beaucoup de soutien, les gens l’ont beaucoup soutenu », a-t-il dit.

Pour sa part malvoyant, Brian Bibeault, le président du comité consultatif en matière d’accessibilité, espère utiliser au maximum le tapis lors de ses visites à la plage et « se promener tout seul, sans guide ».

« [Le tapis] me dirige. Avec ma canne, je peux taper dessus et savoir si je m’en vais vers l’eau ou si je m’éloigne de l’eau », a-t-il expliqué.

Il explique qu’avant il pouvait « changer de direction sans le savoir », surtout quand le vent ne souffle pas assez fort pour provoquer un mouvement des vagues qu’il ne peut pas entendre.

Monsieur Bibeault espère que ce tapis permettra à plus de personnes et entreprises la municipalité de s’assurer que leurs édifices soient facilement accessibles.

« Quand on pense à [construire] des infrastructures dans la ville de North Bay, on a besoin d’inclure tout le monde », a-t-il expliqué.

La plage Marathon devient la toute première à se munir d’un tel tapis dans le Nord-Est de l’Ontario. Mais ailleurs dans cette province, les parcs suivants en sont aussi dotés:

Parc provincial Bonnechere

Parc provincial Long Point

Parc provincial Sandbanks

Parc provincial Quetico

Parc provincial Wasaga

Partager sur Facebook
0 0 Partages
Sauvegarder sur Pinterest