Trucs et Astuces : 7 photos de vos enfants à ne jamais publier sur les réseaux sociaux
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

7 photos de vos enfants à ne jamais publier sur les réseaux sociaux

Pensez-y à deux fois avant de partager certaines photos...

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
5 5 Partages

C’est le paradoxe de notre époque: nous voulons protéger nos enfants des dangers du monde extérieur, mais nous oublions parfois que nos actions dans le monde « virtuel » peuvent les mettre en danger.

Il est normal de déborder de fierté pour nos petits et d’avoir envie de partager cela en images avec nos proches. Toutefois, cela peut comporter des risques. Cyberintimidation, prédateurs sexuels, vol d’identité, kidnapping numérique… Votre enfant pourrait aussi finir par dans un mème ou une publicité sans votre consentement.

Souhaitez-vous que l'image de votre enfant apparaisse sur des sites Web douteux dans le monde entier? Cela pourrait arriver. De plus, ce que vous partagez dès la naissance continuera à les suivre à mesure qu'ils traverseront l'adolescence et l'âge adulte. Ce que vous publiez en ligne reste en ligne.

Voici quelques types d’images auxquels il faudrait penser à deux fois avant de publier…

Des photos qui n’ont pas obtenu le consentement de l’enfant et de ses parents

Les parents des amis de votre enfant ne veulent peut-être pas que la photo de groupe que vous avez prise lors de la soirée pyjama apparaisse sur Instagram ou Facebook. 

Avant de partager en ligne, demandez toujours la permission des intéresssés. Même les écoles ont des formulaires de consentement concernant la publication de photos sur les médias sociaux.

Les photos dans la salle de bain

Cela inclut celles prises à l’heure du bain, sur la toilette, etc. quand l’enfant est dénudé totalement ou en partie. Pensez aux prédateurs qui pourraient s’y intéresser, que le bain soit plein de mousse ou pas.

Songez à la réaction de l’enfant, plus tard, quand ses camarades de classe verront certaines de ces images.

Fotolia

Les photos géolocalisées

Saviez-vous que les images et les vidéos peuvent contenir des informations de localisation? Si vous utilisez un téléphone intelligent (ce qui est sûrement le cas), des éléments tels que l'emplacement, l’heure et la date ainsi que les coordonnées GPS exactes peuvent être automatiquement associés à ces images. Éteignez cette fonction dans les paramètres du téléphone. Sachez également que certaines applications de médias sociaux ont des fonctionnalités de localisation qui indiquent où vous êtes.

Ce premier jour d’école ou de la photo de jeux au parc que vous avez postée a probablement une adresse précise facilement retraçable. Les voleurs et violeurs peuvent ainsi facilement retracer les victimes potentielles repérées sur leurs écrans.

Fotolia

Les photos d’un goût discutable

Des photos d'enfants suspendus au-dessus d’un enclos au zoo ou avec une bière à sa fête de 2 ans… Devons-nous en dire plus?

Les photos humiliantes 

Publier spontanément des moments de vie peut être une fausse bonne idée. C’est pourtant la mode: les crises de colère, les punitions et les mauvaises expériences quotidiennes sont devenues virales. 

Votre enfant peut vraiment souffrir de s’apercevoir que sa peur, sa tristesse et ses gaffes se retrouvent sur YouTube, Snapchat, Twitter et compagnie.

Et c’est une porte grande ouverte à l’intimidation. Vous ne voulez pas ça.

Fotolia

Les photos de diplômes 

C’est normal, vous êtes fiers du diplôme d'études de votre enfant, mais gardez les gros plans pour l'album de famille. Les voleurs d'identité recherchent sur Internet non seulement des informations contenant des noms juridiques complets, mais aussi des images de diplômes et de diplômes afin de pouvoir les contrefaire. Même chose pour toute paperasse révélant des informations plus ou moins personnelles.

Toutes les photos que votre enfant vous demande de ne pas partager!

Si votre enfant vous demande de ne pas mettre quelque chose sur les médias sociaux pour que tout le monde puisse le voir, écoutez. Alors que vous pouvez penser que c'est doux et innocent, eux peuvent ne pas désirer attirer l’attention publique. 

Fotolia

Respectez-les comme vous désirez vous aussi être respecté.

Laissez-leur le choix, peu importe leur âge! C'est plus important que tous les "like" du monde!

Partager sur Facebook
5 5 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: awkward Mom
Crédit Photo: Fotolia