Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

7 infos pour en finir avec les poux!

7 infos pour en finir avec les poux!
0
Partages
Partager sur Facebook

Tout parent d’expérience le sait. Avec le retour à l’école, les avis concernant les poux de tête reviennent aussi à la maison. Vous savez, ces feuilles que vous rapportent votre enfant dans son sac ou ces courriels que vous recevez de l’école?

Quel stress! Ça nous gratouille en les lisant! Et quel casse-tête quand on découvre ces bestioles dans le cuir chevelu de notre progéniture!

Heureusement, on peut en venir à bout! Et voici ce que vous devriez savoir à leur sujet pour y parvenir.

Adobe Stock

1. À quoi ressemblent les poux?

Les poux de tête sont des insectes grisâtres, qui ont la grosseur d’une graine de sésame et qui se nourrissant de sang. On les associe trop souvent et à tort à un manque d’hygiène.

Pourtant, ces bestioles affectionnent tout autant les cheveux propres que sales et ils peuvent s’en prendre à n’importe qui. En moyenne, un pou femelle peut pondre de cinq à dix lentes (des œufs) par jour. Les œufs vivants sont blanc grisâtre et luisants. On les trouve près de la racine du cheveu et ils sont très difficiles à enlever. Les œufs morts sont beaucoup plus blancs et se retrouvent eux, loin du cuir chevelu.

2. Comment les poux transmettent-ils?

La transmission des poux se fait par contact direct des cheveux. Malgré ce que certaines personnes pensent, ils ne volent pas et ne sautent pas d’une tête à une autre. La transmission par les objets, comme les brosses ou des oreillers, se fait aussi difficilement, puisqu’un pou ne survit plus de trois jours loin du cuir chevelu.

3. Comment repérer les poux de tête?

Oui, les démangeaisons au niveau de la tête, du cou et des oreilles sont le principal symptôme. Mais il faut savoir que les poux n’en causent pas à tous les coups! On peut aussi remarquer des petites taches de sang sur le cuir chevelu. Pour poser un diagnostic d’infestation de poux, il faut que ces derniers ou des lentes soient visibles.

4. Quand faut-il inspecter la tête d’un enfant?

On recommande d’examiner la tête de l’enfant tous les jours s’il y a des poux dans l’entourage, ou lorsqu’il se plaint de démangeaisons à la tête ou se gratte. Il est aussi conseillé de procéder à un tel examen pendant la rentrée scolaire une fois par semaine, par mesure de précaution.

5. Comment procéder à l’inspection?

Pour détecter les poux sur la tête, on a besoin d’un peigne fin et de suivre les étapes suivantes :

1. Mouiller d’abord les cheveux de la personne à examiner et lui placer la tête sous une lampe pour mieux voir. Comme les poux fuient la lumière, on peut les voir se déplacer.

2. Séparer les cheveux en plusieurs mèches à l’aide du peigne.

3. Passer le peigne dans chaque mèche et vérifier s’il y a des œufs ou des poux adultes sur le peigne après chaque passage.

4.   Porter une attention particulière à l’arrière des oreilles et à la nuque.

5. Se laver les mains après chaque examen.

6. Quel traitement utiliser en cas de présence de poux?

Si vous trouvez des poux ou des lentes sur la tête de votre enfant, il vous faudra absolument appliquer un traitement le plus vite possible. 

Il existe plusieurs produits disponibles en pharmacie. Un pharmacien pourra conseiller un traitement efficace et adapté à vos besoins et pourra même prescrire le traitement en question.

7. Des conseils additionnels pour gérer la situation efficacement

  • Examiner la tête de tous les membres de la famille.
  • Traiter seulement les personnes qui ont des poux ou des lentes.
  • Traiter toutes les personnes infestées la même journée.
  • Aviser l’école, le service de garde et les personnes ayant été en contact avec les membres de la famille ayant des poux.
  • Respecter le mode d’emploi du fabricant du traitement contre les poux de tête. En cas de doutes, contacter le pharmacien.
  • Nettoyer les objets personnels (literie, peignes, brosses à cheveux, chapeaux, casquettes et autres accessoires) des personnes infectées.
  • Dans le cas d’un traitement à deux applications, procéder à la deuxième application 9 jours après la première. Dans le cas d’un produit nécessitant trois applications, faire la deuxième 7 jours après la première, et la troisième 7 jours après la seconde.
  • Utiliser un peigne fin en complément au traitement, 2, 11 et 17 jours après la première application du produit afin  d’augmenter les chances de réussite.
  • Refaire un traitement complet avec un produit différent si des poux sont encore présents 17 jours après la première application.

Rappelons que les poux de tête ne sont pas dangereux, même s’ils sont très dérangeants. Une détection et un traitement rapides sont la clef pour en finir avec l’infestation.

Adobe Stock

Est-il possible de prévenir les poux de têtes?

On aimerait bien, mais il n’existe aucun traitement de prévention contre les poux à l’heure actuelle. Cependant, de petits trucs peuvent être appris (et rappelés!) aux enfants pour empêcher leur propagation. Les voici:

  • Attacher les cheveux longs.
  • Ne pas partager les objets personnels comme les tuques, les foulards ou les brosses à cheveux.
  • Ranger les chapeaux et les foulards dans les manches des manteaux.
  • Éviter de s’appuyer la tête contre celle des amis.

Avant d’utiliser un médicament ou produit de santé naturel, lisez attentivement les inscriptions et mises en garde dans les dépliants fournis par le fabricant et consultez votre pharmacien lors de l’achat de tels produits,  qui peuvent causer des effets indésirables sérieux ou des interactions avec d’autres médicaments.

Gardez toujours ces produits hors de la portée des enfants.

Bonne rentrée scolaire à tous et à toutes, sans poux!

Source: Brunet · Crédit Photo: Adobe Stock

Nos plus populaires ...