Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

6 erreurs que beaucoup de femmes commettent sans le savoir avec leurs petites culottes

6 erreurs que beaucoup de femmes commettent sans le savoir avec leurs petites culottes
1.4k
Partages
Partager sur Facebook

Le choix de vos culottes n’est pas banal: au-delà de la beauté du vêtement et de son côté pratique, le tissu, la taille, sa forme et son entretien ont des conséquences sur la santé des femmes, bien au-delà de ce qu’on pourrait penser.

Voici ce qu'Octavia Cannon, une gynécologue américaine qui traite des femmes toute la journée et qui constate de près les effets des sous-vêtements sur leur santé, conseille à toutes les femmes:

Tissu. Même si les culottes en dentelle et en soie avec des paillettes et des brillants sont vraiment belles à regarder, elles sont très néfastes pour votre santé! Choisissez le coton en priorité: le coton est une fibre naturelle qui respire et qui limite les risques d’infection. 

Taille. Porter des culottes trop ajustées ou carrément trop petites est mauvais pour la santé. Les risques d’infection vaginale ou de démangeaisons intenses peuvent provenir du frottement indésirable entre la culotte et vos parties intimes. 

Thong. Vous portez des thongs ou des strings pour éviter qu’on voie votre culotte sous vos vêtements? Ce sont les pires modèles de culottes pour votre santé! Comme la culotte tient par les fesses, le frottement est constant et des bactéries comme l’E. coli peuvent passer de l’anus au vagin très facilement. Si vous ne pouvez vous en passer, ne dormez pas avec un string ou un thong, et changez régulièrement de sous-vêtement si vous faites de l’exercice ou si vous remarquez des taches de saleté sur le fond de la culotte.

Entraînement. Si vous faites du sport ou de l’exercice physique et que vous avez eu chaud, il est primordial que vous changiez rapidement de sous-vêtement. Les bactéries se multiplient dans un environnement humide et chaud et votre culotte est le nid idéal pour leur permettre de se reproduire.

Durée. Si vous avez la mauvaise habitude de porter vos sous-vêtements plus d’une journée, c’est vraiment à corriger. Les bactéries s’accumulent et se multiplient, en plus de la sueur qui s’ajoute à celle de la veille. Vous courez après les infections répétitives si vous ne remplacez pas vos culottes chaque jour.

Lavage. Évitez le plus possible les détergents avec un parfum, surtout si vous êtes déjà sensible aux infections à champignons et aux démangeaisons. Vos symptômes sont peut-être provoqués par la présence de parfums irritants pour votre peau.

Source: Seventeen · Crédit Photo: Fotolia

Nos plus populaires ...