Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

12 raisons surprenantes qui expliquent vos mauvaises nuits de sommeil

12 raisons surprenantes qui expliquent vos mauvaises nuits de sommeil
83
Partages
Partager sur Facebook

En plus de nous faire sentir épuisée au sortir du lit, le manque de sommeil est nocif pour la santé tout en augmentant les risques d’obésité.

Voici des pistes de solution pour recommencer à dormir comme un bébé et pour se lever frais et dispo!

  1. La mauvaise température de l’air

Votre thermostat ne devrait pas dépasser les 23°C la nuit. Plus bas, c’est encore mieux.  Réglez-le entre 15 et 23°C. Couvrez-vous avec une bonne couette si vous avez encore froid ou collez-vous contre votre partenaire!

2.  L’exercice physique

Une séance d'entraînement stimule le système nerveux, c'est pourquoi s'endormir après le gym peut être ardu.

La solution? Ne pas s’entraîner dans les  3 heures précédant le dodo. 

3. Le manque de routine

Malheureusement, notre corps ne peut pas se priver de repos la semaine pour s’offrir un rattrapage le weekend; ça ne fonctionne simplement pas ainsi pour lui.

Il faut donc aller au lit à la même heure tous les soirs, de préférence entre 22 heures et 1h00.

4. La lumière

Même la plus petite lumière d'une lampe ou les D.E.L. des appareils électriques gâchent le sommeil. 

Il faut donc se débarrasser de toutes les sources de lumière ou porter un masque de sommeil.

5.  Le bruit

Tout bruit, que ce soit celui des voisins ou du trafic, nuit au repos. Pour vous en préserver, utilisez des bouchons d'oreilles ou activez un «bruit blanc» pour couvrir les autres sons.

6. Utiliser le lit pour autre chose que sa fonction première

Beaucoup de gens utilisent leur pour travailler, ce qui nuit ensuite à la qualité de leur sommeil.

Il vaut mieux donc laisser votre travail à l'extérieur de la chambre à coucher!

7. La caféine

Ce n'est  un secret pour personne que la caféine est un stimulant. Il ne faut pas oublier qu’on la retrouver non seulement dans le café, mais aussi dans le thé, le chocolat et d'autres produits.

Il est donc fortement suggéré d’éviter les aliments qui en contiennent le soir ou mieux, dès le milieu de l’après-midi.

8.  S’obstiner à vouloir dormir

Beaucoup vont au lit sans en ressentir le besoin, espérant que cela viendra tout seul. Dans la majorité des cas, ça ne fonctionne pas.

Solution: Si vous ne pouvez pas vous endormir dans les 20 minutes suivant votre coucher, sortez du lit et lisez un livre (pas un e-book, car cela augmenterait l’insomnie), ou faites une activité relaxante.

9. L’alcool

Bien que l'alcool aide s’endormir rapidement, il affecte le sommeil en provoquant de rapides mouvements oculaires, ce qui lasse fatigué et nauséeux au réveil.

Il ne fait donc pas consommer d’alcool moins de 2 heures avant de dormir. Mieux encore, ne plus en boire du tout.

10. La surcharge mentale

Même si c’est difficile (pour certaines personnes encore plus que d’autres), il faut parvenir à mettre notre cerveau « à off »,

Solution: laissez vos préoccupations du jour hors de la chambre et dirigez vos pensées vers autre chose: énumérez les noms des pays commençant par la même lettre, ou essayez de compter à l’envers, par exemple.

11. Ne pas avoir de rituel

Un manque de rituels précédant une nuit de sommeil nuit au repos.

Il est suggéré d’entraîner votre corps à réagir à un certain algorithme: par exemple, prenez une douche (pas trop fraîche ou trop chaude) et écoutez de la musique. Ne prenez pas un bain chaud, car cela accélérera votre métabolisme, et vous aurez du mal à vous endormir.

12.  La position de sommeil

S’endormir dans une position inconfortable, seul(e) ou avec un(e) partenaire, exerce une pression sur le corps, ce qui n’est pas reposant. 

 Adoptez la position qui vous convient le mieux et essayez de ne pas la changer avant de vous endormir. Pensez à utiliser un ou des oreiller(s) qui vous conviennent.

Source: Bright Side · Crédit Photo: Fotolia

Nos plus populaires ...