Veuillez appuyer sur la touche entrer ⏎ pour valider la recherche

Trucs et Astuces

11 choses à savoir absolument si l'un de vos proches souffre d'anxiété

11 choses à savoir absolument si l'un de vos proches souffre d'anxiété
191
Partages
Partager sur Facebook

L'anxiété et la dépression sont des maux dont souffrent de nombreuses personnes à travers le monde. 

Ces maladies encore incomprises de la science et des proches des gens qui en souffrent sont souvent pénibles, encore plus pour les malades. 

Afin de vous aider à comprendre ce mal dont est probablement atteint quelqu'un dans votre entourage, le site Comment Économiser a répertorié 11 choses à savoir au sujet de ce trouble. 

Les personnes anxieuses n'aiment pas être définies par leur maladie

Afin d'éviter que cette personne se sente encore plus isolée, dites-lui que vous l'appréciez telle qu'elle est. Voyez au-delà de sa maladie afin de l'aider à mieux l'accepter. 

L'anxiété est une source d'épuisement

Constamment faire l'objet de pensées anxieuses dépense beaucoup d'énergie. Les malades sont constamment en état d'alerte et se sentent souvent épuisés.

Les personnes anxieuses sont facilement déroutées

À force d'être constamment en état d'alerte, elles en viennent à porter une attention facilement à toutes sortes de bruits, de mouvements, et d'odeurs. N'insistez pas si une personne anxieuse refuse de faire une activité ou d'aller à un endroit. Rassurez-les en disant qu'elles peuvent quitter à tout moment. 

Fotolia

Elles communiquent ce qu'elles ressentent

Attendez toutefois que la crise de panique soit passée. Les personnes anxieuses sauront toutefois vous décrire ce qu'elles ressentent en temps voulu. 

Les personnes anxieuses savent que leurs craintes sont irrationnelles

Rien ne sert de le leur rappeler, elles sont déjà au courant. Elles sont toutefois besoin de soutien et de compassion lorsqu'une crise survient.

Évitez de leur demander comment ça va

Lorsqu'une personne est en proie à une crise de panique, elle a souvent l'impression de mourir sur place. Tentez de l'aider à respirer et à trouver un endroit calme. Si elles vous demandent de rester seules, obéissez. Elles ont souvent déjà souffert d'autres crises par le passé et savent comment les gérer. 

Les personnes anxieuses sont reconnaissantes de votre soutien

Habituées à suranalyser, les personnes anxieuses seront reconnaissantes du moindre petit geste de soutien que vous portez à leur égard. 

Fotolia

Les personnes anxieuses éprouvent des difficultés à lâcher prise

À la suite d'un traumatisme ou d'une situation stressante, les personnes anxieuses ont tendance à ne pas pouvoir se défaire de pensées obsédantes au sujet du stress. Ainsi, lâcher prise, même sur des éléments anodins, peut leur sembler aussi difficile que de gravir une montagne. 

Elles réagissent mal au changement

Si tout le monde nécessite un temps d'adaptation, celui des personnes anxieuses au changement sera plus long et plus ardu. Faites preuve de patience afin de les aider à se sentir mieux.

Il arrive que l'anxiété brime la concentration

Ainsi, si vos proches sont incapables d'être attentifs à ce que vous dites, c'est normal, s'ils souffrent d'anxiété. Ils tentent probablement de calmer le tourbillon de pensées qui les accable. 

Le moment présent est un équilibre difficile à atteindre

Les personnes anxieuses s'inquiètent souvent à propos de situations irréelles, quoique bien probables pour elles. Tentez de les ramener au moment présent par des phrases simples en leur demandant par exemple de porter attention au décor dans lequel elles se trouvent et le temps qu'il fait. 

Source: Comment économiser.fr · Crédit Photo: Fotolia

Nos plus populaires ...