Trucs et Astuces : 10 choses que nos parents faisaient et que les parents d'aujourd'hui devraient répéter

10 choses que nos parents faisaient et que les parents d'aujourd'hui devraient répéter

La parentalité vintage est-elle ce dont cette génération a besoin?

Publié le par Trucs et Bricolages dans Trucs et Astuces
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Une maman blogueuse du nom Becky Squire a publié récemment une réflexion concernant les méthodes éducatives utilisées par la génération qui nous a précédés, comparativement à ce que les parents d’aujourd’hui font.

Voici la traduction libre de ses propos. Que pensez-vous de cette réflexion?

La parentalité est très différente de ce qu'elle était il y a 30 ans et plus. Nous avons parcouru un long chemin dans les philosophies parentales, y compris en ce qui concerne la santé et la sécurité. Élever des enfants est un jeu complètement différent de ce qu'il était à l'époque. Mais cela ne veut pas dire que nous ne pouvons pas utiliser les compétences de nos parents et les mettre en pratique. La parentalité vintage pourrait bien être ce dont cette génération a besoin. Voici 10 choses que nos parents ont faites et que les parents d’aujourd’hui devraient rapporter de cette époque.

1. Placer le couple en premier.

Quand nos parents étaient jeunes, il n’était pas rare que le mariage soit la relation la plus importante de la famille. Mais depuis plus de 30 ans, les parents ont commencé à traiter leurs enfants comme le centre de l’univers.

Donner la priorité à votre conjoint peut être difficile, mais c’est essentiel pour avoir une famille saine et heureuse. Lorsque mes enfants m'interrompent pendant que je parle à mon mari, je leur dis qu'ils devront attendre (sauf en cas d'urgence). Les enfants doivent apprendre que tout ne tourne pas autour d'eux.

Adobe

2. Envoyer les enfants jouer dehors.

La plupart de mes souvenirs d’enfance sont liés à des jeux extérieurs qui faisaient appel à mon imagination. Mes amis et moi étions dehors dès notre retour de l'école. Nous entrions pour le dîner et sortions ensuite jusqu'à la nuit. J'ai aimé regarder la télévision ici et là, mais nous avons toujours préféré être à l’extérieur.

Selon le CDC, les enfants âgés de 8 à 18 ans passent en moyenne 7,5 heures par jour devant un écran de divertissement. Cela n'inclut pas les devoirs ni les émissions éducatives. Parallèlement, les enfants passent en moyenne 4 à 7 minutes par jour à jouer à des jeux extérieurs non structurés. Les enfants n’ont pas besoin d’un terrain de sport ou d’une piscine pour se divertir à l’extérieur. Tout ce dont ils ont besoin, c'est de leur imagination.

Adobe

3. Faire confiance aux enfants.

Je suis sûre que la plupart d’entre nous (surtout si vous êtes vieux comme moi) se souviennent avoir passé la majeure partie de notre temps libre à faire du vélo avec nos amis à des kilomètres de la maison, à construire des forts sur la neige pendant des heures, à rester jusqu’à la nuit, sans que nos parents sachent exactement où nous étions. Vous pouvez appeler cela une «parentalité libre» ou même penser que c'est dangereux. La vérité est que les enfants risquent deux fois plus de mourir dans un accident d'avion que de se faire kidnapper par un étranger.

Adobe

4. Ne pas focaliser sur la réussite académique

Avant 1980, les premières années du primaire étaient principalement axées sur la créativité et les aptitudes sociales. Les enfants ne savaient pas lire lorsqu’ils entraient à la maternelle et beaucoup d’entre eux ne connaissaient même pas leur alphabet. Ils ont appris à être respectueux, à partager et à se faire des amis. Maintenant, nos enfants sont obligés de participer à des compétitions académiques à cet âge précoce, ce qui amplifie, sinon cause, leur anxiété et leur stress.

Adobe

5. Enseigner les bonnes manières 

En parlant d’acquérir des compétences sociales, je suis toujours étonnée du manque de bonnes manières que je vois chez beaucoup d’enfants et d’adolescents. Mon mari et moi avons passé une semaine à cuisiner pour 300 adolescents il y a quelques années. Nous passions toute la journée à cuisiner, faire la vaisselle et à servir littéralement des aliments dans leurs assiettes vides pour eux. Nous avons été choqués par le nombre de remerciements reçus: 2 sur 300. C’est un exemple simple. Je pourrais faire la liste de ceux qui exigent des collations ou des jouets quand ils jouent chez moi, ou qui prennent sans demander rien, etc. C'est rafraîchissant de voir ceux qui ont été bien élevés.

Adobe

6. Souper en famille

Je pourrais écrire un article entier sur ce sujet… C’est parce que c’est si important et si facilement oublié. Les parents d'aujourd'hui ont tendance à sacrifier les repas de famille pour des activités parascolaires, ce qui est préjudiciable. Les enfants qui participent à des repas familiaux réguliers sont moins susceptibles de souffrir d'anxiété et de dépression. Ils vivent  moins de délinquance, ont de meilleurs résultats scolaires et leur bien-être psychologique est amélioré. Ne planifiez pas de repas en fonction de vos activités, mais planifiez vos activités en fonction des repas.

Adobe

7. Confier des tâches aux enfants

Quand j’étais plus jeune, chaque samedi était réservé aux tâches ménagères. Nous ne pouvions pas jouer avec des amis ou faire d’autres activités tant que nous n’avions pas nettoyé nos chambres à coucher et fait quelques autres tâches nous ayant été assignées. J'ai nettoyé les salles de bain, passé l'aspirateur, épousseté, rangé et plus encore. Aujourd'hui, on demande aux enfants d'assumer les responsabilités les plus insignifiantes. Vous pourriez être surpris de voir à quel point vos enfants sont capables.

Adobe

8. Discipliner les enfants des autres

Que feriez-vous si l’ami de votre enfant piquait une colère ou frappait votre enfant? Lui demanderiez-vous gentiment s'ils aimeraient s'arrêter? Oseriez-vous l’amener à ses parents? Avec nos parents, il y avait une règle tacite, selon laquelle si un autre enfant jouait en la présence d’un autre adulte, ce dernier  le disciplinerait de la même manière que son propre enfant.

Adobe

9. Faire des fêtes d'anniversaire à la maison.

Les fêtes d'anniversaire que nos parents organisaient impliquaient en général un gâteau, de la crème glacée et le jeu de l'âne. Ils ne donnaient pas à chaque invité un panier rempli de cadeaux personnalisés. Ils ne louaient pas un parc de trampolines et ne faisaient pas appel à un photographe ou à un traiteur professionnel. Pourtant nous nous sommes amusés! C'était une zone de fête sans culpabilité.

Adobe

10. Garder les choses simples.

La meilleure partie des «bons vieux jours» était à quel point c'était simple. En tant qu’enfants, nous n’étions pas pressés d’aller football ou au cours de piano. Nos parents ne nous emmenaient pas à Disneyland chaque été. Nous nous sommes ennuyés. Nous avons utilisé notre imagination. Et nous avons évolué dans la simplicité.

Adobe

Nos enfants finiront bien, même mieux que nous. Ils n’ont pas besoin de tout recevoir sur un plateau d’argent. Ils n’ont pas besoin d’être les meilleurs en tout, ni même en une seule chose. C’est bien s’ils tombent et se font mal ou s’ils ont le cœur brisé. C’est comme ça qu’ils apprennent et grandissent. Et cela leur enseignera la compassion, la gentillesse et l'amour.

Que pensez-vous des propos de cette maman?

Adobe

Partager sur Facebook
0 0 Partages
Sauvegarder sur Pinterest

Source: Today
Crédit Photo: Adobe Stock